quote ACFA
financementformationimmigrationpromotionresonnaissanceeh

SERVICES ET INITIATIVES

COORDINATION DU SECTEUR IMMIGRATION

Structure organisationnelle

La gestion du dossier immigration se fait aujourd’hui à l’intérieur d’un réseau local en matière d’immigration (définition adoptée sur le plan national), composé par :

  • Une structure de concertation, qu’est le Réseau en immigration francophone de l'Alberta (RIFA),
  • Une coordination provinciale,
  • Des structures d’accueil et d’établissement.

La structure de concertation établit la politique générale à suivre dans le développement du dossier immigration en vue d’atteindre les cinq objectifs présentés dans le Cadre stratégique pour favoriser l’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire et dans le Plan stratégique pour favoriser l'immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire.

Réseau en immigration francophone de l'Alberta (RIFA)
Sous la responsabilité du Conseil d'administration provincial de l’ACFA, le Réseau en immigration francophone de l'Alberta (RIFA) est un cadre qui appuie la communauté pour la mise en œuvre des plans d’action communautaires visant l’accueil, l’établissement et l’intégration réussis des nouveaux arrivants. Les travaux du RIFA sont rendus possibles grâce à un financement de Citoyenneté et Immigration Canada.

Le RIFA a la responsabilité de solliciter et de favoriser l’engagement de tous les acteurs clés de la province, y compris les représentants des gouvernements fédéral, provincial et municipal afin de maximiser leur contribution au succès de l'immigration francophone. Les six secteurs:

  • Accueil, établissement et intégration;
  • Éducation;
  • Emploi et développement économique;
  • Santé et bienêtre; et
  • Développement socioculturel
  • Justice

Au cours de l'année 2013, les membres du RIFA ont développé des Plans d'actions sectoriels (JPEG) afin de prendre en charge les besoins des francophones de façon holistique. Le RIFA constitue un cadre de dialogue offert aux membres pour échanger sur les besoins des nouveaux arrivants, des organismes et institutions qui les servent et de la communauté qui les accueille.

Le travail du RIFA s'articule sur le Modèle logique des réseaux en immigration francophone (RIFs), convenu entre CIC et les RIFs. Il vise les résultats suivants :

  • Les immigrants potentiels sont au fait des possibilités d’immigration dans les communautés francophones en situation minoritaire.
  • Les immigrants francophones obtiennent des services d’établissement renforcés dans les communautés francophones en situation minoritaire.
  • Les activités de coordination, de concertation et de recherche sont maintenues entre les partenaires.

Voici quelques documents-clés du RIFA:

Coordination provinciale
La coordination provinciale est chargée de faciliter la mise en exécution du plan d’engagement communautaire nommé «Stratégie 2030 ». Le processus se fait en assurant la collaboration et la concertation avec différents partenaires communautaires et gouvernementaux. Cette démarche, basée sur une dynamique de synergie, permet de mettre ensemble les efforts à l’échelle provinciale afin de veiller à un service efficace et efficient en faveur du nouvel arrivant. Le but ultime visé est l’épanouissement du nouvel arrivant et enfin sa rétention en Alberta.

Dans son rôle de coordination du RIFA, l’ACFA :

  • Fait la promotion et facilite l’orchestration des efforts de la communauté dans le dossier de l’immigration francophone et la mise en œuvre des objectifs du plan stratégique qui touchent le recrutement et/ou la promotion, l’accueil, l’intégration économique et l’intégration sociale et culturelle;
  • Assure une concertation de tous les acteurs par le biais de rencontres;
  • Facilite le travail du réseau provincial et des comités locaux;
  • Assure l’élaboration de plans d’action communautaires, adaptés aux besoins identifiés sur terrain, pour la mise en œuvre du plan stratégique national pour favoriser l’immigration dans les communautés francophones en situation minoritaire;
  • Assure un suivi des priorités ciblées par le RIFA ainsi que de la réalisation de projets et d’initiatives en lien avec les plans d’action;
  • Fait la promotion et facilite les partenariats dans des projets concrets;
  • Effectue un suivi continu des besoins et des lacunes en matière de services aux nouveaux arrivants francophones et des possibilités d’amélioration.

Structures d'accueil, d'établissement et d'intégration
Les structures d’accueil et d'établissement, quant à elles, sont des organismes qui s’occupent de l’accompagnement des nouveaux arrivants pour un meilleur établissement de ces populations francophones. Elles constituent des portes d’entrée des nouveaux arrivants à la communauté francophone et collaborent étroitement avec l’organisme porteur du dossier.
Ces structures, qui sont aujourd’hui basées à Edmonton (pour desservir le nord de l’Alberta) et à Calgary (actuellement pour Calgary et dans l’avenir, pour la région du sud de l’Alberta), rendent des services personnalisés et de groupes dont tout nouvel arrivant a besoin pour son installation et son intégration.

En plus de ces organismes qui s’occupent du nouvel arrivant dès ses premiers jours en Alberta, il y a des organismes qui offrent un grand nombre de services pour faciliter l’intégration économique et socioculturelle du nouvel arrivant.

Toute cette structure organisationnelle contribuera à bâtir une communauté francophone albertaine plurielle et inclusive, enrichie par sa diversité et où chacun se sentira chez-soi en Alberta, fier de son identité partagée.