Médias

Radio-Canada Alberta

La fondation de CBC/Radio-Canada

Dans les années 1920, le marché canadien était inondé d’émissions provenant des États-Unis et la perception générale était qu’à moins que le Canada ne prenne des mesures pour établir un service canadien de radiodiffusion, nous serions étouffés par la culture américaine.

Après le rapport de la Commission Aird en 1929, la première Loi sur la radiodiffusion a été adoptée en 1932 pour créer la Commission canadienne de la radiodiffusion (CCR).

En 1936, une nouvelle loi établissait la Société Radio-Canada pour succéder à la CCR. À cette époque, CBC/Radio-Canada comptait huit stations publiques en propre ou en location et 14 stations affiliées privées. En l’espace d’un an, grâce à de nouveaux émetteurs, le rayonnement national englobait 76 pour cent de la population, et une station diffusait en français à partir de Montréal.

En septembre 1952, ce fut la diffusion de la première émission de télévision de CBC/Radio-Canada, à Montréal (bilingue) et à Toronto (en anglais).

Pour plus d’information, consulter : Notre histoire.

Services de CBC/Radio-Canada

Aujourd'hui, les services de radio et de télévision qui constituaient traditionnellement les activités de base de CBC/Radio-Canada sont assortis d'une vaste gamme de produits de programmation - nouvelles et actualités, arts et divertissement, programmation pour les enfants et sports, offerts par l'entremise d'une vaste gamme de services.

CBC/Radio-Canada offre aux Canadiens une programmation à leur convenance, par l'entremise d'une vaste gamme de services de radio et de télévision, ainsi que des services par Internet, par satellite et pour appareils mobiles.

En plus d'offrir ses services en français et en anglais dans six fuseaux horaires, le radiodiffuseur public national a une couverture en huit langues autochtones, et en sept autres langues grâce à son réseau de radio distribué dans le monde entier, Radio Canada International (RCI). Nous avons aussi des bureaux à l'étranger et des correspondants en poste à Jérusalem, à Washington et à Pékin.

CBC/Radio-Canada n'est plus un simple radiodiffuseur traditionnel de langue française et de langue anglaise avec une présence sur Internet et sur d'autres nouvelles plateformes. La Société se transforme en un fournisseur de contenu intégré, la référence en matière de programmation canadienne et un chef de file du multimédia, avec une présence accrue dans les régions.

CBC/Radio-Canada est la référence en matière de contenu canadien. Au cours de l'année de radiodiffusion 2010-2011, CBC Television a diffusé 85 % de programmation canadienne au cours de la journée complète de radiodiffusion.

Le contenu canadien à CBC aux heures de grande écoute (19 h à 23 h) est canadien à 82 % et il le sera à plus de 90 % à compter de l'automne 2012.

Radio-Canada diffuse du contenu canadien à 88 % aux heures de grande écoute (19 h à 23 h).

CBC Radio diffuse 99 % de contenu canadien dans sa journée complète de radiodiffusion, et 100 % dans sa période de grande écoute, qui est de 6 h à 9 h en semaine. Dans ce même créneau horaire, la Radio de Radio-Canada offre 100 % de contenu canadien, tout comme dans sa journée complète.